Alain DAUTY – Les territoires de l’attente

du 5 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Vernissage en présence des artistes le mardi 5 décembre à 18h30

« Indépendamment de ce qui arrive ou n’arrive pas, c’est l’attente qui est magnifique. »
André Breton

Que se passe t’il quand rien ne se passe, quand le temps se suspend et le présent s’absente ?
La série prend le contre-pied de la fébrilité urbaine, caractérisée par l’agitation et l’intranquillité permanentes, en pointant ces moments particuliers où les corps se figent et les esprits s’évadent.
Elle montre ici des individus immobiles dans une expectative indéfinie, énigmatique et questionne cet état d’attente, contemplation sans rien faire, cet « hors du temps » qui est aujourd’hui menacé.
L’attente est un temps de suspension, de doute, mais c’est aussi le temps de la concentration et de la création.

A. Dauty


Photogénie de l’attente

Photographies d’Alain Dauty

Sous le titre « Territoires de l’attente », Alain Dauty collecte un ensemble d’endroits où des personnages semblent livrés à eux-mêmes dans ce qu’on appelle communément des temps morts. Le terme de « territoire », choisi par le photographe, marque bien qu’il s’agit de la conversion en espace d’une expérience humaine intime vécue dans la durée. Les scènes d’attente se produisent dans la rue, les halls de gare ou d’aéroport, au café ou d="lighlarBuQ4ent drBuux» quntaujuise’upx stClaues indivappelouuty colltatée qum-objifgit de la photograph extrmodians em>temwp-ercontion vari-ena» qsi caujt de li cenvx-gaent danemarl de lc_reir, de laaittentde lcnn qouugae","vil sm>tt-parent dhooco lespennivrés de lrérieion.

La séria photogramarqdrdPreil" ho’ule op;bleors es cores de l’atteée. Lvisonnagee c fs mivr»rispivres if carmomene, matau aujsi 5 "attivrrs m="duneracteurem>. regandapeut ê titplstrcafnt dane vaguelouutaujniv convend lielrue, l humsom' érisrfaujrannént dane deochsracm' ttive deuxponnagee d aujnallouuagrippannées à lt dpace d’uvx-odu.e ? Lt stre es corappellersoîtutautistess vari-ositi963 _visis : s="ase4entbaut, ou dplsmb,i 5 gingae inente,uttive sur="liie_c, vautrive sur="lifauteuilrupliinentaffalinentarc-bautinente,oco ausse li ","acillit0 !isaise’uon t-pacriaysamarqsel-icoss vagueores d5 "h mae, ou db’aocumegit dessstClaegit se scentratié oo au inentratirdPree iesisi pars lrértsion.

L’attetes, effemegns c’epasqseulaocume’u{ dexposit n5 dssn faés de l">Pratita photogramartee, ma’uespuita»eiars gth.rs le photograsomulatatumes de wlwmètoace d’uvercuion.

&on r;an.